mirror mirror on the wall
RSS
RSS
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 mirror mirror on the wall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
hello, i am
Reina Ormrir
adorable petit poussin
avatar


récits racontés : 26 ever after since : 30/08/2017 auteur : Fae

MessageSujet: mirror mirror on the wall   Mer 30 Aoû - 19:13
who's the fairest of them all


"Reina Ormrir"

PRÉNOM(S) Reina. Un nom dont l'origine espagnole en cache peu le sens et l'inspiration. Reine. NOM Ormrir. Une anagramme, des plus simples. ...Mirror. Efficace et directe, comme son père. Puis ça claque sous la langue et Reina en apprécie la consonance presque ... nordique ? ÂGE & DDN 22 ans et des poussières. Elle est née un soir de janvier ; enneigé et froid comme sa mère. Le 12.01.1995, pour être précise. OCCUPATION étudiante, membre du club d'arts plastiques, conspiratrice à ses heures perdues. Pâtissière à temps partiel au Pain d'Épice. Allez savoir pourquoi les proprios lui ont accordé suffisamment de confiance pour faire son temps d'essai là-bas ... sans doute que son chausson aux pommes et ses talents de peinture (qu'elle soit à l'huile ou au glaçage au beurre) y étaient pour quelque-chose... ORIENTATION SEXUELLE Attirée par les hommes, majoritairement. Par les femmes, beaucoup plus rarement. Elle préfère ne pas se coller d'étiquette à la poitrine ... elle en a suffisamment, des étiquettes. STATUT MATRIMONIAL Célibataire comme au premier jour. Elle ne s'est jamais vraiment mise en couple, n'y voyant que peu d'intérêt. Non pas qu'elle écarte complètement l'idée, mais elle ne comprend simplement pas ceux qui ne vivent que pour trouver ce fameux "the one". N'existent-ils donc pas en tant qu'entité individuelle ? Sont-ils si minables que cela ? Certains diront que c'est simplement que sa mère, incapable d'éprouver de l'amour elle-même, lui aura inculqué toute jeune des valeurs de narcissisme... c'est faux. CONTE Blanche Neige et les sept nains. PARENTS Da Evil Queen (evilmum) ; da Mirror (weirddad) . GROUPE Rebels. Qu'elle n'apprécie pas que son "destin" soit tracé d'avance n'est qu'une infime partie de ses motivations : en réalité elle refuse catégoriquement de prendre la place de sa mère, qu'elle aime trop. À tord ou à raison peu importe : elle lui voue une admiration sans faille et ne désire qu'une chose : la libérer de l'île pour que celle-ci puisse vivre son propre happy ending ... en restant reine à tout jamais. Puis si elle peut l'aider à se venger, ce ne serait même que du bonus. FAMILLE Maléfique. Reina n'en a que faire car pour le bien comme le mal tout est question de perspectives. Et rien n'est plus éloigné d'elle-même qu'une blanche brebis ou une infâme marâtre... TRONCHE Adelaide Kane.
____________

RAVENREYES. PAYS Svizzera. AVIS SUR LE FORUM & COMMENT L'AVEZ-VOUS TROUVÉ on se le demande... AUTRE I luv you.
how it all started
Hello, is there anybody in there ? Just nod if you can hear me
Qu'est-ce donc qu'une reine sans royaume ; une reine sans sujets ? ... Une reine-sorcière sans magie ? Quatre ans après la cuisante défaite des villains, la belle Grimhilde n'est plus que l'ombre d'elle-même. Emprisonnée sur cette île maudite, sans plus aucun pouvoir, et seule. Elle fait les cent pas dans la chaumière, rêvant de châteaux et de donjons. Son sujet le plus dévoué, ce miroir qui jamais ne ment, a pu retrouver une liberté toute relative hors de l'île. Il y a peu, tout au plus huit mois. Tandis que cette reine de beauté croupit sur l'île-prison, en compagnie des plus grands criminels de l'histoire des contes. Il n'y a plus qu'elle. Elle et ce fichu foetus qui grandit de mois en mois. Son ventre grossit, ses jambes gonflent, et elle ne maîtrise plus ses émotions. Elle aura sûrement d'odieuses varices, une nouvelle fois. Si elle avait su, qu'ils perdraient et qu'il n'y aurait plus de magie... alors elle l'aurait utilisée, cette potion d'infertilité. Histoire de mettre fin à ce processus qui l'enlaidit de mois en mois. Elle n'est pas faite pour la maternité, Grimhilde. Il n'y a qu'à voir comment elle employait l'insipide Blanche-Neige pour s'en rendre compte. Quoique, cette imbécile le méritait. Là, c'est différent ; une autre histoire. C'est son propre sang, ses propres gènes, qui se développent en son sein. Serait-ce là enfin une digne héritière de ses aïeux ? Saurait-elle peut-être faire renaître la magie ? L'Evil Queen ne sait qu'en penser. Mais elle redoute l'instant où les contractions se rapprocheront, l'instant où elle perdra les eaux et ne sera plus que douleur. Il n'y a pas vraiment d'accoucheuses dignes de ce nom, à Helheim ... dignes d'elle. Seulement d'autres femmes, potentiellement d'autres mères qui pourront peut-être l'aider. Ou peut-être pas. Elle se contrefiche du bien-être de l'enfant, mais veut surtout survivre à l'épreuve et, bonus, ne pas avoir un cadavre pourrissant en son sein. Si l'enfant survit à ces conditions, soit. Elle fera un effort. Un effort qu'elle n'a jusqu'alors jamais fait, puisqu'avant elle n'était pas enfermée dans un endroit imperméable à ses sorts. Elle ... l'éduquera.

❝ Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s’est meurtri tour à tour
Est fait pour inspirer au poète un amour
Éternel et muet ainsi que la matière. ❞

On ne peut pas dire que l'Evil Queen ait eu beaucoup d'amour à offrir à sa cadette –
et unique enfant sur l'île – mais, à sa décharge, elle a fait au mieux. Apparemment il faudrait assurer une continuité dans les contes, sous peine de fin apocalyptique. Elle préfère vivre, Grimhilde. C'est elle avant les autres, même si elle n'est pas tout à fait en liberté. Puis se faire une alliée de la gamine pourrait lui être utile. Reina, elle, ne le réalise pas. Non, elle est trop jeune ; trop impressionnée par sa mère. Trop heureuse qu'elle lui accorde enfin un peu d'attention, aussi. Elle veut retenir au mieux la leçon ; rendre Maman fière. Réciter sur le bout des doigts comment l'odieuse Blanche Neige s'est arrangée pour lui voler le royaume et la couronne, aidée de sept affreux personnages. Comment la vengeance est un plat qui se mange froid, mais qu'il faut absolument manger, justement. Reina a eu l'éducation que pourrait recevoir n'importe quelle princesse d'Everworld, la bonté et l'amour en moins. Quant à son père, cet abonné absent, elle n'en avait des nouvelles que sporadiquement, par le biais de lettres. Il militait pour qu'elle puisse sortir de cet enfer, comme il disait, mais Rei ne voulait pas. Elle était étrangement bien, sur l'île. Il y avait la néréide-pirate, sa compagnonne d'aventures. La seule pour qui elle était prête à s'attiser les colères noires de sa mère en salissant ses plus belles robes. (Une bonne chose que la pomme empoisonnée ait disparu, d'ailleurs.) Bon nombre de fois elle allait retrouver Calypso avec une nouvelle carte au trésor que son esprit avait bien voulu inventer, qu'elle avait pris la peine de dessiner et retracer sur une feuille de parchemin volée – on sait tous que les meilleures cartes au trésor sont sur de vieilles feuilles de parchemin sépia, et si vous ne le savez pas, c'est que vous n'êtes pas un réel pirate. Bon nombre de fois elle revenait aux aurores et, si sa mère ne l'attendait pas le regard noir, alors c'est le lendemain qu'elle était réprimandée, forcée de broder un énième morceau de tissu en se tenant droite comme un I, en jouant au jeu de la parfaite petite princesse moyennâgeuse.

Ses quinze ans dépassés, vint une lettre de son père, lui annonçant qu'il avait peut-être eu gain de cause pour sa liberté. Une liberté qu'elle ne voulait pas, pour le moment. C'était quoi, la liberté ? Si elle devait de toute façon suivre les pas de la maternelle, alors à quoi bon partir ? La lettre précisait que ce ne serait que dans un an. Une année, avant de perdre à tout jamais ce qui avait été pour elle une maison. Un an avant de perdre ses proches. Une liberté, mais à quel prix ? Celui de son amitié avec la pirate ? De son amour pour la Reine ? Elle qui ne voulait simplement que rendre le sourire à sa mère... La voilà bien embêtée. D'aussi loin qu'elle s'en souvienne, il y a toujours eu des miroirs. Des miroirs et des murs de pierre froids. Elle se souvient vaguement de ces instants où elle priait les étoiles d'être transformée en reflet, juste un instant, pour que sa mère la regarde enfin une nouvelle fois. Même si elle ne la verrait pas entièrement, au moins elle regarderait dans sa direction. C'est triste, une vie où l'on est translucide aux yeux de celle qui compte le plus dans votre coeur. Cela avait commencé très tôt, c'est vrai, mais s'était accentué à son adolescence, quand elle commençait enfin à prendre de jolies formes. Son corps changeait, et la belle Grimhilde le voyait bien. Ce qui était déjà une période relativement difficile pour n'importe quel adolescent devint source d'angoisse. L'angoisse de dépasser en esthétisme sa génitrice ; de n'être qu'une ennemie de plus dans sa liste. Rei avait entendu l'histoire plus d'une centaine de fois, et savait que personne sur Terre ne pouvait décemment être plus beau que Grimhilde ... du moins pas sans en payer le prix. Alors peut-être que quitter l'île n'était pas une si mauvaise idée que cela, finalement. Peut-être que le Miroir avait vu juste, une fois de plus. Rei rendrait sa mère fière, même si pour cela elle devait chambouler les codes établis et ne pas reprendre le flambeau, mais faire en sorte de rendre à sa mère tout ce qu'elle avait perdu de si cher à ses yeux. Et alors là, enfin, elle serait aimée.
you've been good or badDéterminée ; revancharde ; rancunière ; orgueilleuse ; hot as fuck ; forte ; intelligente ; indépendante ; sarcastique ; loyale ; caustique ; esthète ; calculatrice ; séduisante ; sensible ; déteste qu'on lui mente.

♕ Consciente de sa propre beauté, Reina aime jouer de ses charmes et se jouer des autres. Après tout, il n'y a pas de mal à se faire plaisir... si ? Elle n'y voit aucun inconvénient, personnellement. Et quand elle veut, elle s'attend généralement à obtenir.
♕ À sa sortie d'Helheim, encore trop jeune pour aller à l'université, elle est partie vivre chez son père. C'était difficile : elle ne connaissait pas ce nouveau monde et surtout avait été privée de ceux qui comptaient le plus pour elle. Et se découvrir un frère aîné n'a en rien arrangé la question, leurs relations étant plutôt tendues à leurs débuts.
♕ Elle suit les cours de l'université avec assiduité, jouant à celle qui accepte en tout point sa destinée, afin de cacher au mieux ses réelles intentions, qui sont de libérer sa mère et son ire envers le monde des "bons". Car de bonté, ils n'en ont que le titre. Reina tremble de colère et d'envie d'étrangler tous ces soi-disant héros. Qu'y a-t-il d'héroïque dans le sort qu'ils ont réservé à la progéniture des villains ? Ce cycle perpétuel est une erreur, et il est profondément injuste que, sous peine d'être né sous le mauvais nom, l'on soit privé de liberté avec un destin voué à l'échec. Bien sûr, elle ne le dira pas à haute voix. Si Rei n'aime pas vraiment qu'on lui mente, elle ne se gêne pas pour omettre d'énoncer quelques vérités à haute voix, pour mieux distordre la vérité à son avantage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Perseus Hawkins
admin aux mille tâches
avatar


récits racontés : 16 ever after since : 17/09/2016 auteur : myrtille, chaotic neutral.

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Mer 30 Aoû - 19:17
bienvenue beauté
hâte de savoir ce que tu vas faire de reina
remplis vite cette fiche princesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Reina Ormrir
adorable petit poussin
avatar


récits racontés : 26 ever after since : 30/08/2017 auteur : Fae

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Mer 30 Aoû - 19:19
Merciiii

Bon le reste risque de venir demain puisque je bosse et me lève das ...........5h et quelques -meurt-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Azalea Bell
admin bisounours
avatar


récits racontés : 33 ever after since : 27/07/2017 auteur : chuu (cora).

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Mer 30 Aoû - 19:29
fae, pretty fae
en plus j'avais pensé à Adelaide dans le conte de Blanche-Neige, ça lui va trop bien
bienvenue et contente que tu aies cédé


one, two, stars ahead is where i'll hope to find you. three, four, miles to go and i'll be in the place where dreams are made. queen of hearts is in my hands, so i'll take another chance. in a second, i'll be gone to infinity and beyond. ☆
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Lysea Gothel
admin ornementale
avatar


récits racontés : 54 ever after since : 28/07/2017 auteur : untamed heart.

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Jeu 31 Aoû - 13:02
je suis contente que tu aies craqué
et puis j'aime tous tes choix (et le nom, j'adore)
alors bon courage pour ta fiche et bienvenue sur hea


a million thoughts in my head, should i let my heart keep listening? 'cause up 'til now i've walked the line. nothing lost but something missing. i can't decide. what's wrong, what's right? which way should i go?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Rose Dubois
admin douceur de velour
avatar


récits racontés : 22 ever after since : 17/09/2016 auteur : dday.

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Jeu 31 Aoû - 14:20
tant de bons choix en toi
welcome sur hea et tu sais où nous trouver en cas de besoin



ROSE ☆★☆ it's always darkest before the dawn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Reina Ormrir
adorable petit poussin
avatar


récits racontés : 26 ever after since : 30/08/2017 auteur : Fae

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Jeu 31 Aoû - 14:23
Merci à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Ingrid Haddock
adorable petit poussin
avatar


récits racontés : 35 ever after since : 31/08/2017 auteur : cerbères (benny)

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Dim 3 Sep - 19:44
reina ormrir a écrit:
Ormrir. Une anagramme, des plus simples. ...Mirror.
J'ADOOOORE et adelaide est parfaite pour ce perso
la bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Reina Ormrir
adorable petit poussin
avatar


récits racontés : 26 ever after since : 30/08/2017 auteur : Fae

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Dim 3 Sep - 20:38
merciiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Kobe Mbaya
admin ornementale
avatar


récits racontés : 22 ever after since : 29/08/2017 auteur : untamed heart.

MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   Dim 3 Sep - 21:08
je l'aime bien reina, et puis j'espère qu'on la verra traîner à la salle de sport... en tout cas, je ne vois rien à redire sur ta fiche

BE OUR GUEST

CONGRATULATIONS!

Le plus chiant est fait, plus que quelques formalités et tu pourras te lancer pour de bon dans l'aventure. Première destination importante : les fiches de liens si tu n'as pas envie de finir ta vie tout seul sous un pont à pleurer ta solitude. Pour indiquer que tu ne vis pas sous le-dit pont, tu peux aller lister ton adresse et en profiter pour dire si tu vis avec une ou plusieurs autres personnes. N'oublie pas d'aller cueillir ton emploi pour assurer le paiement de ton loyer et autres factures. Si t'as envie d'être une personne facilement joignable, tu peux également faire l'acquisition d'un téléphone. En cas de questions, n'hésite pas à te tourner vers ici ou contacter directement un admin.




it's clear from your vacant expressions, the lights are not all on upstairs but we're talking kings and successions even you can't be caught unawares. so prepare for a chance of a lifetime. be prepared for sensational news. a shining new era is tiptoeing nearer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hello, i am
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mirror mirror on the wall   
Revenir en haut Aller en bas
 
mirror mirror on the wall
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oh mirror, my mirror, say to me who is the most beautiful ! - It\'s you ♥
» The wall of Shame
» cherche une bonne marque de retro arrière pour siege RF
» auvent us pour small wall
» Ma famille de BJD: Sooah - Faith Mirror's Edge pg 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
✎ happily ever after  :: it all started somewhere :: bedtime stories brought back to life :: histoires acceptées-
Sauter vers: